Question :   Quel est le jugement au sujet de celui qui a touché son sexe en s’essuyant après son bain rituel (Ghousl) ?  

Réponse :   Louange à Allah, l’Unique, prière et paix sur Son messager, sa famille et ses Compagnons :


  Les ablutions sont annulées pour celui qui a touché son sexe, sans obstacle (contact direct), d’après le sens général de la parole du Prophète (Que Dieu prie sur lui et le salue) :

« Que celui qui touche son sexe reprenne  ses ablutions. »

(Rapporté par Abu Dawed, Nassai, Tirmidhi et Ibn Majah.)

Tome 5, page 285. 
copié de fatawaislam.com

Comité permanent [des savants] de l’Ifta – اللجنة الدائمة للبحوث العلمية والإفتاء