Question : Ceci est une question de France, nous avons un problème car une soeur veut donner des cours de base de religion dans la mosquée, nous avons entendu que certains gens nous disaient que ceci ne faisait pas parti de la voie des salefs, que conseillez vous nous sachant que nous sommes dans un pays de mécréance ?  

Réponse : Le début de la question ne sera pas répondu en fonction de la question posée ci- dessus, mais après que le frère l’eut répété le cheikh dit :

« Quand au fait que les femmes donnent des cours dans la mosquée…   Non, elles donnent des cours chez elles, les femmes du Prophète (paix et bénédictions d’Allah sur lui) n’ont pas donné de cours dans la mosquée pourtant ce sont les mères des croyants, il n’est pas connu que l’une d’entre elles ait fait ceci, elles le faisaient seulement dans leur maison et ceci est le suivi des salafs et le meilleur des suivis est celui des salafs ».

Cheikh Rabi’ ibn Hadi ‘Oumayr al-Madkhali – الشيخ ربيع بن هادي المدخلي