Parmi les bons comportements lors de la lecture du Coran : Prendre en considération ceux qui sont autour de lui (le lecteur).

Ainsi, si se trouve autour de lui quelqu’un qui dort, qui récite (le Coran) ou qui prie, alors il n’élève pas la voix au point de perturber ceux qui l’entourent ou de leur nuire.

Mais il élève la voix de façon à ce qu’il s’entende lui-même sans gêner ceux qui sont autour de lui.

Nous en déduisons que ceux qui laissent s’échapper des mosquées le son des haut-parleurs, troublant ainsi les gens dans leurs maisons, dans leurs marchés, et dans leurs mosquées, ceci est contraire à ce qui est légiféré, et ils en endossent le péché, et ne sont pas récompensés car cela constitue une nuisance.

Majâlis Shahru Ramadân (al-majlis at-tâsi’)

Traduit par Oum Suhayl

Publié par 3ilmchar3i.net

Cheikh Salih Bin Fawzan Bin ‘Abdillah Al Fawzan – الشيخ صالح بن فوزان الفوزان