Le questionneur :

Cheikh, quel est le jugement de s’adresser mutuellement des messages de demande de pardon et d’absolution juste avant le début de Ramadân.

Réponse :

C’est une innovation !

C’est une innovation !

C’est une innovation !

Une innovation !

Maintenant s’il y a un conflit spécifique entre toi et une tierce personne et que tu œuvres pour qu’il y est la réconciliation, ceci est une bonne chose.

Quant au fait d’envoyer aux gens (des messages) : « Pardonnez moi, celui envers qui j’ai pu commettre une faute… »

Ceci est une innovation.

Ceci est une innovation.

Traduit par Amine abou Jabir

Publié par 3ilmchar3i.net

Cheikh Souleyman Ben Salîm Allâh Ar-Ruheylî – الشيخ سليمان بن سليم الله الرحيلي