Question :

Est-il permis au Musulman de prier lorsque la prière est transmise à télévision ou transmise à la radio sans que l’on puisse voir l’imâm, surtout pour les femmes ?

Réponse :

Il n’est pas permis pour qui que ce soit de suivre l’imâm à la radio ou à la télévision, car la prière en groupe veut dire se retrouver ensemble dans le même lieu ; Il faut donc se retrouver sur le même lieu, avec les rangs liés les uns des autres [c.-à-d. immédiatement l’un derrière l’autre].

Il n’est pas permis de prier à l’aide de la radio ou de la télévision, car ces moyens ne rassemblent pas ces critères [obligatoires].   Si nous devions permettre à qui que ce soit de prier les cinq prières dans sa maison, et le vendredi aussi, cela serait en désaccord avec ce qui a été prescrit [par Allâh] pour ce qui est de la prière du vendredi et de celle en groupe.

Et sur cette base, il n’est pas permis pour les femmes ou quiconque de prier en suivant la radio ou télévision.

Et secours est auprès d’Allâh.  Madjmu’ Fatâwa de Ibn ’Uthaymîn, 15/213

111

Question :

Est-ce que le Jeûneur doit lorsqu’il rompe son Jeûne, suivre le Adhân du Muezzin [près de sa ville] ou bien celui fait à la Radio ?

Réponse :

Quand le Muezzin fait le Adhân après avoir observé le soleil, et qu’il est de confiance, alors nous suivons le Muezzin parce qu’il appelle après une constation concrète, qui est la vue du coucher du soleil.

Par contre, s’il fait le Adhân en se basant sur l’heure, et non sur l’observation du soleil, il est possible que l’annonce faite [de la radio] soit plus juste, parce que les heures diffèrent.

Suivre celle-ci devient donc préférable et plus sûr.

Madjmu’ Fatâwa de Ibn ’Uthaymîn, 19/333-334

Copié de manhajulhaqq.com

Cheikh Mouhammad Ibn Salih Al-’Outheymine – الشيخ محمد بن صالح العثيمين