Question :

Certains organismes musulmans s’occupent de récolter des dons au moyen de caisses ou autres. 

Chaque bénévole qui participe à la récolte de ses dons se voit offrir 10 % de la somme récoltée. 

Les responsables de ces organismes estiment que cette somme est une juste rétribution de leurs efforts et du temps passé à récolter ces dons.

Quel est le jugement d’une telle action ?

Réponse :

Ce qui apparaît est qu’il n’y a pas de mal à cela.

Il n’y a pas de mal à donner une partie des dons à celui qui les récolte, car cela fait partie des intérêts qui profitent à leurs destinataires. 

Et ceux qui récoltent ces dons le font dans l’intérêt de leurs destinataires.

Celui qui incite les gens en disant : « Donnez l’aumône pour tel ou tel projet ! » ; Il ne fait aucun doute que celui là s’est employé à parler et s’est donné du mal.

Je ne vois pas de mal à ce qu’on lui donne une partie des dons récoltés, en raison de l’intérêt qu’il y a pour ceux auxquels ils sont destinés.

Publié par Fawaid ala-l manhaj as-salafi

Cheikh Mouhammad Ibn Salih Al-’Outheymine – الشيخ محمد بن صالح العثيمين